Course de Côte du Super Lioran – Mont du Cantal 2020 (15) [ANNULÉE Refus de la préfecture]

Course de Côte nationale et régionale du Super Lioran – Mont du Cantal, organisée du 31 juillet au 2 août 2020 par l’ASA Clermont Racing et l’Auto Club du Cantal, ligue Auvergne. Manche du Championnat du France de la Montagne 2e Division 2020.

PROGRAMME
23/07 : Clôture des engagements – 29/07 : Publication de la liste des engagés
V 31/07 15:00-19:00 : Vérifications
S 01/08 08:00-10:00 : Vérifications
S 01/08 13:30 : Essais non chronométrés
D 02/08 08:30 : Essais
D 02/08 : Course en 4 manches
D 02/08 : Remise des prix 1 heure après l’ouverture du parc fermé
Parcours : 2616 m (2000 m pour l’épreuve régionale) avec une pente moyenne de 6 % (D 67)
TRACÉ | RÈGLEMENT | ENGAGEMENT

6 commentaires

  1. 1

    Après analyse du parcours, et des possibles catastrophes qui pourraient se produire, une question:  »l’organisateur d’une course de côte pourrait-il libérer et restituer rapidement la RD67 aux services de secours? »
    L’organisateur n’étant pas un imbécile, tous les éléments de délestage et de parkage peuvent être mis en place en quelques minutes… Prévoir une équipe spécifique gardant la RD67 à l’entière disposition des FDO et de services de secours est une possibilité majeure, aisée à mettre en place.
    Pensez-vous que le risque ne soit pas plus important lors du passage d’une étape du tour de France au même endroit avec un public beaucoup plus important et des centaiones de camping cars empêchant le passage??? Je ne le pense pas.
    Reste à savoir si les organisateurs en présence ont le même poids face à l’autorité (fonctionnaire), sachant que celui du du tour de France a des moyens plus persuasifs, qui ne se limitent pas au département… inutile de vous les citer.
    Quelques mois de réflexion, d’analyse, et surtout un peu de courage peuvent encore récompenser un investissement énorme de bénévole et de partenaires depuis plus de 2 ans. Les instances décisionnaires que sont Préfecture gendarmerie sauront, cela ne fait aucun doute, faire en sorte que tous les éléments du dossier soient pris en considération démontrant par là même le respect dû à des personnes (bénévoles pour la plupart) qui s’investissement pour leur région…
    2021 l’année du renouveau? L’espoir demeure.

  2. alain-jean bouchet-
    2

    je pense qu’il s’agit d’une décision « politique », l’organisateur semble etre une  » persona non grata » à la préfecture je lui conseillerai d’adherer à
    « en marche  » en 2021 ou d’espérer la mutation de l’actuel préfet pour espérer la venue d’ un nouveau préfet soucieux de comprendre l’intéret économique
    d’un tel évenement pour le cantal

    • 3

      La mutation de la préfète était dans les tuyaux, puisqu’effective depuis le 29 juillet. Est-ce là un coup de grâce délivré envers des organisateurs et une épreuve qu’elle n’appréciait pas, ou tout simplement la réponse à d’autres éléments inconnus du dossier. Toujours est-il que le rôle d’un Préfet est de communiquer sur le bien fondé de ses décisions, ce qui ne semble pas être le cas, aussi bien pour ce dossier 2020, que pour celui de 2019 d’ailleurs… J’ose espérer que les premiers lésés de cette décision (commerçants, logeurs, etc…) « monteront au créneau » pour défendre le futur dossier (s’il y a en 2021) afin de lui donner de la crédibilité.
      Avec beaucoup d’espoir, je vous donne rendez-vous en 2021, et transmet encouragement et solidarité aux bénévoles de l’organisation.
      Un bénévole passionné.

  3. 4

    Merci la préfecture du cantal d’avoir annulée et lésé organisateurs, pilotes, spectateurs et autres commissaires qui se mobilisent depuis des mois pour faire revivre cette belle épreuve, on sait bien que le sport auto est très mal vu dans ce pays qui voit ses libertés fondre comme la neige au soleil mais ou croyez vous en arriver? vous qui avez le pouvoir des décisions etes vous conscients du désarroi et du préjudice créé ? j’ose espérer que non sinon c’est grave
    allez vous aussi trouver une bonne raison pour annuler l’arrivée d’étape d’ une course cycliste (qu’on aime bien aussi ) cela m’étonnerait alors pourquoi cet acharnement contre notre sport auto ? au cas ou vous ne le sauriez pas le sport auto a fait aussi de grands champions dans notre pays, est aussi porteur de milliers d’empois non délocalisables et aussi un acteur de la sécurité routière (eh oui n’en déplaise a certains , personnellement je suis devenu très sage sur la route au soir de ma première course ou j’ai pu me défouler en toute sécurité pour moi et surtout pour les autres!!! )
    je vais arreter là car je pourrais passer la nuit a exprimer ma déception, je ne suis qu’un spectateur passionné et frustré comme je pense pas mal de monde avec bien entendu aucune intention de nuire a qui que ce soit

  4. 5

    Après les quelques bruits qui ont circulés hier soir, nous ne lisons aucune info sur le site de l’organisateur, et grave, aucune annulation n’y est mentionnée…
    Voici ce que j’ai pu trouvé émanant d’on ne sait où…

    Suite à un refus de la Préfecture du Cantal
    Initialement prévue comme manche d’ouverture du Championnat de France de la Montagne de 2ème Division, la Course de Côte du Super Lioran – Cantal n’aura pas lieu. Une annulation confirmée ce jour par un communiqué du Président de l’ASA Clermont Racing, Michel Beaulaton, qui explique :
    « Nous sommes au regret de vous informer que la course de côte du Super Lioran Monts du Cantal initialement prévue les 1er et 2 aout 2020 n’aura pas lieu suite à un refus de la Préfecture du Cantal.
    Vous remerciant d’avoir accepté de prendre part à cette épreuve, nous vous remercions et vous présentons toutes nos excuses pour cette annulation indépendante de notre volonté. »

    Mais que s’est-il passé????? 2 annulations 2 années de suite (2019 et 2020), à 10 jours des épreuves, Y aurait-il eu un incident quelconque (?) ou est-ce délibérément la préfecture qui se joue du sport automobile, ou un fait autre qui pèse plus que tout sur cette course…
    Je pense qu’il est temps, grand temps que des explications claires et précises soient données, sur cette seconde sortie lamentable du Lioran, avant que des bruits de toutes sortes ne fassent, comme c’est le cas, leur apparition.
    Il y a sans doute de la légèreté et un manque de professionnalisme à ce niveau de délibération: A qui les attribuer, Préfecture ou Organisateur ou écolos??????

    En tout état de cause, des pilotes, des spectateurs, des commerçants, des bénévoles se trouvent lésés, et vont encore perdre des plumes: Cà suffit. En cette année de « merde », il faut le dire, on pourrait se passer en plus des incompétences et des couleuvres que nous bouffons perpétuellement.

    En attente de meilleures explications;

    Morée

  5. JEAN-MICHEL TATIN
    6

    Yes, une vraie reprise de Super Lioran, en espèrant un meilleur final qu’en 2019. Courage à tous les organisateurs, nous serons là pour vous aider au besoin. (Commissaires et comm. sportifs Ligue Bretagne Pays de Loire – Asa 1201)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *